jeudi 13 décembre 2012

Happy Higgsmas 2012!

Le vrai jour où la découverte du boson de Higgs (ne) fut (pas tout à fait) annoncée 
L'annonce publique officielle de la découverte du boson de Higgs est bien datée du 4 juillet 2012 mais le chasseur de scoop scientifique ou le blogueur amateur de science sait qu'un séminaire publique se teint le mardi 13 décembre 2012 lors duquel les physiciens du CERN communiquèrent prudemment sur la possibilité de la détection d'une nouvelle particule de masse voisine de 125 GeV mais avec une pertinence statistique de seulement trois sigma, insuffisante pour l'annonce officielle d'une découverte comme l'annonçait le jour précédent Sean Carroll sur son blog Cosmic Variance. Peut-être cette non-annonce s'expliquait par la nécessité de couper court aux rumeurs qui diffusaient sur la blogosphère et la volonté de remettre un peu de sérénité dans la communauté scientifique en quête du Higgs, elle  donnait aussi l'occasion aux équipes du CERN de montrer elur sérieux et de ne pas répéter des erreurs passées comme l'explique très bien Giulio d'Agostini dans cet article.
Quoiqu'il en soit Phil Gibbs dont le blog vixra log fut semble-t-il le premier à avoir accueilli dans ses commentaires la rumeur d'un "Higgs à 125 GeV" fut heureux de commenter en direct ce fameux séminaire du 13 décembre et fut comme d'autres convaincu de la véracité du "signal" identifié. L'avenir a donné raison à tous, les prudents et les enthousiastes : parmi lesquels Flip Tanedo qui immortalisa par anticipation cette journée par une chanson : The Night before Higgsmas.

Qu'y a-t-il de nouveau aujourd'hui dans nos petits souliers ?
Nous sommes aujourd'hui le 13 décembre 2012, un an après ce séminaire et c'est la date qu'a choisi la collaboration ATLAS pour annoncer ses dernières investigations sur le Higgs. A la lecture du dernier billet  du blog Resonaances sur le sujet, publié il y a moins de deux heures et intitulé malicieusement Twin Peaks in ATLAS il semble que le microscope de l'infiniment petit que représentent le LHC et le détecteur ATLAS ait peut-être un problème de mise au point lorsqu'il se penche sur les différents canaux de désintégration du Higgs puisqu'il voit double pour ainsi dire ...

\\ajout du 15 décembre : 
La courbe ci-dessus indique les deux valeurs de masse différentes mesurées par ATLAS pour le supposé boson de Higgs selon deux canaux de désintégration, chaque canal représentant une façon par laquelle le boson peut se désintégrer. Pour en savoir plus on peut lire ce billet en français du blog Quantum Diaries.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher-ère lecteur-trice, le blogueur espère que ce billet vous a sinon interessé-e du moins interpellé-e donc, si le coeur vous en dit, osez partager avec les autres internautes comme moi vos commentaires éclairés !
Dear reader, the blogger hopes you have been interested by his post or have noticed something (ir)relevant, then if you are in the mood, do not hesitate to share with other internauts like me your enlightened opinion !